• Vincent

Après une séance, conseils de votre ostéo


Vous sortez de chez votre ostéopathe et vous souhaitez optimiser les effets du traitement? Voici donc mes conseils mais avant tout chose, quelques brèves explications!

Les manifestations post séance :

  • Juste après existe souvent une sensation de grande détente et de grande légèreté, accompagnée parfois de l'impression de « planer » un peu.

  • Ensuite, La réaction la plus fréquente est la fatigue qui peut apparaître dans les minutes ou les heures suivant la séance et durer de quelques heures à deux ou trois jours.

  • Parfois, la fatigue s'accompagne de la sensation d'être passé sous un rouleau compresseur. Le patient peut ressentir des douleurs diffuses, profondes, internes, comme après un gros effort.

  • Ces deux réactions sont consécutives à la remise en circulation des toxines qui stagnaient dans les zones d'immobilité libérées par la séance.

  • Les toxines sont remises en circulation et l'organisme doit les filtrer et les éliminer, comme si elles venaient d'être créées. La personne est courbatue comme après un gros effort

  • Ces réactions peuvent être proportionnelles à l'importance et au nombre de zones d'inerties libérées, mais également à la plus ou moins grande facilité du corps à gérer ses toxines.

  • La douleur qui a amené le patient à consulter peut parfois s'intensifier pendant plusieurs jours.

  • Pendant les trois jours suivant une séance d'ostéopathie, rien n'est vraiment significatif. Fatigue et douleurs peuvent être normales et n'indiquent pas que la séance est un échec.

Les conseils de votre ostéopathe

BOUGEZ : privilégiez le mouvement relatif, l'activité physique a "minima", afin de ne pas relancer les douleurs. Il n'y a pas de contre indication, le tout et que vous vous sentiez capable de le faire. Pensez à la marche, le vélo ou la natation, dans la règle de non douleur.

BUVEZ : buvez un peu plus que d'habitude. L'hydratation juste se situe entre 1,5 et 2 litres d'eau / jour pour un adulte.

R-E-S-P-I-R-E-Z : respirer, c’est permettre aux échanges cellulaires de s’effectuer de façon satisfaisante que ce soit au niveau artériel, veineux, ou lymphatique. N’oublions pas que le corps est constitué de 75% de liquide et que cette masse liquidienne doit c-i-r-c-u-l-e-r!

Je vous conseille aussi :

  • prendre de l'homéopathie : arnica montana 9 CH (3 granules, trois fois par jour), pendant 3 jours. Dans les cas aigus : 3 granules toutes les heures jusqu’à diminution de la douleur puis matin, midi, soir.

  • utiliser des huiles essentielles : 3 à 5 gouttes de gaulthérie (ou de lavande vraie), mélangée à de l'huile végétale (ex : huile d'olive) à appliquer en massage sur la zone douloureuse. Je recommande également une synergie d'huiles essentielles très efficace, je vous en parlerai en consultation.

A votre santé!


0 vue
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon

© 2016 - osteopathe-anglet.com