Sportifs, comment sublimer vos performances ?

29 Sep 2016

 

 

Comment menez votre corps de la douleur à la performance?

 

L’idée princeps m’est venu d’un patient (et ami), fraîchement lancé dans un nouveau défi sportif: le triathlon. Il a toujours été un sportif averti et se passionne vite pour cette discipline complète et exigeante. Je l’ai d’abord suivi pour ses douleurs lombaires aiguës et par la suite, pour sa tendinite d’épaule. Rapidement, j’ai commencé a lui prodiguer quelques conseils que je juge essentiels, pour optimiser sa santé et favoriser récupération et performance.

 

L’ostéopathie

 

Thérapie de choix pour libérer le corps des « grippages »  consécutif des multiples sollicitations musculaires, des chutes et autres micro-traumatismes que peut subir le sportif.

 

Le but ? le sortir de son carcan tensionnel, restaurant ainsi une dynamique nécessaire. Le potentiel et la puissance musculaires s’en retrouvent améliorés. La souplesse articulaire et ligamentaire sont retrouvées. La capacité respiratoire optimisée.

 

Le corps débarrassé de ces divers « grippages », tensions et autres douleurs, récupérera mieux après l’effort. Le corps, moins fatigué sera plus performant.

Voila ce que l’ostéopathie peut faire pour vous. Mais ce n’est pas tout!

 

Couplés avec de l’ostéopathie, les conseils et remèdes naturels suivant vont accélérer votre récupération et optimiser votre performances naturellement et durablement!

La juxtaposition de bonnes pratiques est fondatrice d’une bonne santé!

 

C’est la loi du 1+1 = 3 !

 

Pour les douleurs type tendinite :

 

  • Repos relatif ++

 

  • SPRAY’ DOL, préparation aux huiles essentielles et extraits végétaux (entre 6 et  9 euros en pharmacie) +  glaçage 3 fois / jour, 20 min a chaque fois sur la zone ++. En couplant les deux, Spray’ Dol + glaçage ensuite, cela potentialise l’effet recherché. Se contenter d’appliquer juste du froid ne suffit généralement pas ++

 

  • Douche écossaise: terminer votre douche par de l’eau froide sur la zone (et si possible l’ensemble du corps) pendant 1 à 2 minutes. Prendre régulièrement une douche froide améliore la circulation sanguine, contracte les vaisseaux sanguins et concentre la circulation sanguine dans les organes vitaux. Cette migration du sang fait travailler le système circulatoire et les organes vitaux sont plus irrigués en éléments nutritifs, favorisant ainsi la récupération et la reconstruction cellulaire. Enfin,la douche écossaise stimule la production de noradrénaline, hormone qui allègent les dépressions et aide au bien-être général!

 

  • Hydratation juste ++: c’est-à-dire boire régulièrement au cours de la journée, mais peu à chaque fois et hors des repas. Évitez aussi de boire trop d’eau pendant un effort. A moins d’avoir des suées anormales ou de s’activer en pleine chaleur, on ne peut synthétiser que 1 litre d’eau/heure. Si on s’hydrate abondamment, et d’un seul coup, l’organisme n’a pas le temps de filtrer l’eau. La sensation de soif n’est pas forcément un bon indicateur de l’état d’hydratation, car elle n’est déclenchée qu’en cas de déshydratation intracellulaire. Et c’est déjà trop tard.

 

  • Homéopathie : BORIPHARM 23 (3 granules, 3 fois/jr, pendant une semaine max) +  ARNICA MONTANA 5 CH si la tendinite fait suite à un effort important (5 granules toutes les heures pendant 24h puis 3 granules, 3 fois/jr, pendant plusieurs jours). Permet la diminution des oedemes loco-régionaux / réduction inflammation.

 

  • Etirements doux et réguliers ++ : les étirements suivit d’une bonne hydratation participent efficacement au drainage des toxines, pensez-y !! Cf article « 3 étirements clés » ET vidéo « étirement haut du corps« . A faire quotidiennement dans un idéal!

 

 

TRAVAIL de FOND pour rééquilibrer l’organisme, éloigner les douleurs, favoriser la récupération et la performance:

 

Favoriser une alimentation variée, riche en fruits/légumes de saison (a chaque repas), favorisez pâtes/riz/farine complète ou semi complète, thé vert (pas en sachet), céréales complètes, pain complet au levain naturel.

 

Le soir des entraînements, il convient de laisser l’organisme au repos en évitant d’imposer une digestion laborieuse à vos usines de traitements des déchets (les émonctoires: peau, poumons, foie, reins, intestins). En ne consommant qu’un seul légume (les carottes ou les betteraves par exemple ont des vertus formidables!) le soir des entraînements favorise la perte de poids en potentialisant les bénéfices de l’entrainement mais permet aussi et surtout aux émonctoires de se concentrer exclusivement sur l’auto-restauration et la récupération.

 

Ces soirs-là, la prise d’un désintoxicant type huile de Haarlem ou Depuratum les soulagera dans leur travail.


Ces mises en place permettent en outre de garantir un sommeil profond et réparateur.

 

Je vous recommande de bannir au maximum de vos placards et frigos les produits transformés (plats et préparations prêts à l’emploi) car cela favorise le stress oxydatif de vos cellules, autrement dit l’inflammation et l’acidification de votre organisme, et de favoriser les produits frais!

 

A ce sujet, je vous recommande de « désacidifier » votre organisme et vous recommande donc de manger des aliments alcalinisants, et plutôt des légumes. Rééquilibrer son Ph sanguin, voici une autre clés de la récupération et de la performance! Classés selon l’indice PRAL (Potential Renal Acid Load), voici le top 10 de ceux qu’il vous faut, sachant que plus leur valeur est négative plus ils sont alcalins :

 

1– Epinards (-14) ;
2- Avocat (-8, 1) ;
3- Roquette (-7,86) ;
4- Céleri (-5,2) ;
5- Haricots verts (-5,2) ;
6- Courgette (-4,6) ;
7- Chou de Bruxelles (-4,5) ;
8- Chou-fleur (-4) ;
9- Radis (-3,7) ;
10- Endive (-3,5).

 

Il est important de vérifier avec des bandelettes qui mesurent le Ph, l’acidité de votre salive ou de vos urines. Si le résultat figure dans la zone jaune ou jaune-vert, le Ph de votre corps est trop acide et cela se ressent par une sensation de lourdeur dans les jambes. Personnellement, je prends de temps en temps une solution alcalinisante avant d’aller courir (notamment). Je cours ainsi plus facilement et plus vite! Il faut donc que votre corps devienne plus basique!

 

A NOTER: une bonne solution alcalinisante doit être riche en sels minéraux, surtout en magnésium et en potassium.

 

Sautez des repas de temps à autres : des études parues notamment dans CMAJ, le journal de la Canadian Medical Association (1), ont montrés que la pratique du « jeûne intermittent »  améliorerait significativement toute une variété d’indicateurs de santé (niveaux cholestérol, glucose..) et  réduirait le stress oxydatif / inflammation subi par l’organisme ++.

 

Limiter au maximum les laitages, sucre blanc, pâtes, farine blanche, céréales raffinées type corn flakes, alcool…

Cela favorise le stress oxydatif / inflammation : tendinites, lombalgies, arthralgies, syndrôme colon irritable, acné, psoriasis etc…

 

  • Cure de multivitamines / minéraux. Pourquoi? parce que notre alimentation même la plus saine et varié ne nous apporte pas toujours les éléments nécessaire a la reconstruction cellulaire (notamment en période d’entraînement intense) et à la lutte contre l’oxydation, source de vieillissement et de douleurs en tout genre.

  • cure de magnésium (+ silice colloïdale) et vitamine D3

 

Pourquoi le Mg ? le Mg est un véritable dépolluant et favorise la décontraction des cellules nerveuses et musculaires. Donc essentiel pour le sportif! Couplé en continu avec la vitamine B et sporadiaquement avec la silice colloïdale (nom commercial : DISSOLVUROL), cela potentialise son effet, rendant la cure de Mg véritablement efficace!

 

Pendant 20jrs, Mg seul (prenez du Mg couplé avec de la vitamine B9, tel que les marques « Magnésium 300 + » de Boiron ou « Formag » de chez Pileje).

 

Au 20e jour, prenez  15 gouttes de silice colloïdale (Dissolvurol), pendant 2 à 3 jr seulement. Renouvelez la prise de Silice au besoin (quand le magnésium n’agit plus). Le Dr Cathy Bonan, auteur du livre « Les secrets de la force du magnésium » déconseille de prendre la silice systématiquement, en continu. Il ne faut pas que le corps s’habitue. Lorsqu’il en a besoin, la silice doit pouvoir agir rapidement. Une cure de 2 à 3 mois de Mg est recommandé pour en avoir pleinement les effets bénéfiques!

 

Pourquoi la vit. D ? La vitamine D est indispensable à la solidité des os. Elle intervient aussi dans la force musculaire et la santé du cœur. Elle est essentielle pour le sportif ! Elle est produite à 80% dans la peau sous l’influence des rayons solaires. En hiver, la majorité des sportifs sont carencés ! En hiver, mangez des poissons gras : saumon, maquereaux, hareng, anchois, sardine ou thon, deux à trois fois par semaine.

 

==> Entraînez-vous à l’extérieur au moins 2 fois par semaine, pendant plus de 30 minutes. Essayez de réaliser vos séances aux heures les plus ensoleillées Sinon, parlez-en à votre médecin. Selon votre profil, il renouvellera ces conseils ou vous proposera une complémentation médicamenteuse. Favorisez la vitamine D3 plutôt que la D2.

 

 

Travail de fond, POUR RÉSUMER :

 

  • favoriser une alimentation vivante, saine et variée tout au long de l’année, avec des écarts salvateurs de temps en temps ;-)

  • cure de probiotiques / huiles essentielles quand on estime que l’on rentre dans les symptômes décrits (fatigue, inflammation chronique, maladies auto-immunes, troubles du sommeil, allergies, problèmes cutanés).

  • complément Mutivitamines / cure Mg + silice colloïdale 1 à 2 fois par an par exemple en fonction des symptômes.

 

 

Toutes ces pistes thérapeutiques vous aideront a propulser votre corps de la douleur... à la performance!

 

 

—————————–

 

Bibliographie:

 

– (1) 1) Collier R. Intermittent fasting: the science of going without. CMAJ. 2013 Jun 11;185(9):E363-4. doi: 10.1503/cmaj.109-4451. Epub 2013 Apr 8.

– Santé Sport Magazine, Dr Cascua, Médecin du Sport.

– Fitnext, Erwann Menthéour.

– Les secrets de la force du magnésium, Dr Kathy Bonan

– Ecosystème intestinal et santé optimale, Dr Mouton

– Le meilleur médicament, c’est vous, Dr Saldmann

– L’alimentation, la 3e médecine, Dr Seignalet

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Please reload

Articles à l'affiche

Massage du ventre, guérir de l'intérieur

December 27, 2018

1/10
Please reload

Articles récents
Please reload

Retrouvez-moi
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon

© 2016 - osteopathe-anglet.com