6 mythes sur le mal de dos

10 Oct 2018

 

La plupart des choses que l’on peut entendre au sujet du mal de dos tiennent souvent plus du mythe que de la réalité. Faisons le point et tordons le cou aux mythes et autres légendes urbaines. Savoir différencier les véritables causes du mal de dos des symptômes qui lui sont associés, vous permettrons enfin de vous en débarrasser.

 

 

1- J’ai fait un faux mouvement

 

On entend souvent invoqué le faux mouvement réalisé avec leur dos en se penchant pour soulever un objet ou en s’étirant le matin. Puisque la douleur apparaît soudainement au moment de ce faux mouvement, il est facile de faire un lien de cause à effet.

 

La réalité est plus complexe qu’un simple faux mouvement. Celui-ci joue le rôle de déclencheur mais n’est souvent pas la cause unique à votre mal de dos.

 

 

2- Une douleur dans le dos est liée à un déséquilibre dans le dos

 

Il semble assez logique de relier la localisation d’une douleur à l’emplacement du dysfonctionnement qui en est la cause. Bien que cela soit parfois le cas, il ne s’agit pas d’une règle immuable.

 

D’autres éléments peuvent engendrer le mal de dos, et ils n’ont pas forcément besoin d’être mécaniques.

 

Le stress est par exemple une cause fréquente de maux de dos. Il peut amener certains de vos muscles à se contracter au point de limiter vos mouvements et de vous faire souffrir pendant quelques jours.

 

L’alimentation peut aussi jouer un rôle sur votre dos. Il n’est pas nécessaire que votre colonne vertébrale, vos muscles ou vos ligaments soient endommagés pour que votre dos vous fasse souffrir.

 

 

3- Chaque douleur de dos est différente de la précédente

 

Supposons que vous ayez souffert d’un épisode de douleur dans le dos il y a deux mois. Celui-ci a pris fin et vous souffrez de nouveau aujourd’hui. L’élément déclencheur est probablement différent cette fois. La douleur elle même peut être ressentie différemment.

 

Dans la réalité, plusieurs épisodes de douleurs du dos ont de fortes chances d’être liés à une même cause sous-jacente. Une fois que les conditions propices au mal de dos sont crées dans votre organisme, il y a de fortes chances que celui-ci pointe le bout de son nez de temps à autres.

 

C’est la raison pour laquelle les anti douleurs sont un faux traitement aux problèmes de dos. Ils ne font que masquer un épisode de douleur en attendant le suivant. Tant que la cause profonde n’est pas éradiquée, vous continuerez à souffrir.

 

 

4- Le surpoids est une des plus grandes causes de mal de dos

 

Le surpoids peut contribuer au mal de dos, mais dans la plupart des cas, il n’est pas la cause essentielle. Si vos muscles sont suffisamment développés pour soutenir votre surpoids, vous ne souffrirez pas de maux de dos particuliers.

 

Il n’y à qu’à voir la plupart des sportifs des catégories poids lourds qui pèsent plus de 100 kilos et n’ont pas de problèmes particuliers avec leur dos.Si votre poids est élevé et que votre musculature n’est pas développée, vous créez des contraintes importantes sur vos muscles et tendons. Cela empire si votre alimentation est mauvaise et si vous buvez peu.

 

 

5- L’activité physique réduit les risques de mal de dos

 

On vous raconte parfois que le manque d’activité risque de nous causer de graves problèmes de dos. Pourtant, la réalité veut que ce soient plutôt les personnes les plus en mouvement qui souffrent de mal de dos. Statistiquement, vous avez plus de chance de souffrir de mal de dos si vous travaillez à la logistique dans une boite de livraison qu’à la comptabilité dans une boite d’informatique. Plus vous faîtes d’efforts, plus vous devenez susceptible d’avoir mal au dos fréquemment.

 

Le mal de dos est causé par des déséquilibres. Ces déséquilibres sont généralement le fruit de longs mois de contraintes inhabituelles sur votre système musculo-squelettiques.

 

Plus vous pratiquez une activité soutenue et intense, plus vos chances de créer ces déséquilibres et les conditions de déclenchement du mal de dos sont importantes (exemple ici avec le syndrome croisé supérieur).

 

L’activité physique est bonne pour la santé, mais pratiquée dans de mauvaises conditions, elle devient dangereuse pour votre dos.

 

 

6- En cas de douleur de dos, mieux vaut rester allongé

 

Un douleur intense peut vous clouer au lit et vous empêcher de vous lever, mais il en faut pas perdre de vue que l’alitement prolongé risque d’affaiblir vos muscles et donc votre dos.

 

Le retour à la réalité pourrait alors être difficile si les causes de votre mal de dos ne sont pas traitées.

 

Plus votre système musculaire est affaibli, plus il aura de mal à supporter votre quotidien.

 

Mieux vaut dont sortir du lit et faire quelques pas, s’asseoir ou tenter de s’étirer que d’attendre que la douleur passe.

 

 

A votre santé!

 

______

 

Source: directosteo

 

 

 

Please reload

Articles à l'affiche

Massage du ventre, guérir de l'intérieur

December 27, 2018

1/10
Please reload

Articles récents
Please reload

Retrouvez-moi
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon

© 2016 - osteopathe-anglet.com