Lait infantile: pas si proche de la nature que ça!

15 Jan 2014

 

« Le meilleur lait après le vôtre » dit une célèbre publicité. Mais la boîte de lait infantile en poudre ne semble pas si proche de la nature que ça. Comment est fabriqué un lait infantile ? Le point avec les auteurs du Bon choix pour vos enfants.

 

La composition des laits pour bébé est déterminée de façon réglementaire et les fabricants ont tous le même objectif : fabriquer, à partir du lait de vache, un lait dont la composition s’approche le plus possible du lait maternel. La tâche n’est pas facile tant les compositions de ces deux laits sont différentes.

Les laits en poudre 1er et 2e âge

 

Le lait est d’abord totalement écrémé, puis pasteurisé pour être stabilisé, puis dilué. Pour obtenir la composition protéique adéquate, on l’enrichit en protéines solubles et en poudre de lait. Sont ensuite ajoutés du lactose et/ou du glucose, de la maltodextrine, des vitamines (B1, B3, B5, B6, B9, C, D, E), des minéraux (sodium, magnésium, calcium, fer, zinc, cuivre, potassium, manganèse) et des acides aminés (arginine, histidine, taurine, carnitine).

La mixture est à nouveau pasteurisée avant d’être homogénéisée avec différentes matières grasses végétales : colza, tournesol, palme, coco, maïs… qui apporteront les graisses dont a besoin le nourrisson pour bien se développer. Pour que le mélange huile/liquide se fasse bien, les fabricants utilisent des émulsifiants comme la lécithine de soja. Ensuite le mélange est concentré puis séché par atomisation (passage dans un courant d’air chaud à 75°C).

Le fabricant peut intégrer à la recette :

  • de l’huile de poisson pour enrichir la préparation en une graisse polyinsaturée essentielle, l’acide docosahexaénoïque (DHA),

  • des souches de bactéries vivantes bénéfiques, les fameux probiotiques,

  • des fibres favorisant l’équilibre de la flore intestinale, appelées prébiotiques,

  • de la choline, une substance trouvée dans le lait maternel qui intervient dans le développement cérébral du bébé,

  • des nucléotides, des composés également présents dans le lait maternel qui contribuent à la santé intestinale du bébé et à ses défenses immunitaires.

Les laits de croissance

 

Les ingrédients sont mis ensemble, homogénéisés, puis le mélange subit une stérilisation pendant quelques secondes à 130-140°C durant 2 à 3 secondes.

 

Pourquoi le lait de vache ne convient pas aux bébés ?


Le lait de vache a plusieurs défauts qui expliquent qu’il n’est pas adapté à la petite enfance. Il contient d’abord 3 fois plus de protéines que le lait maternel et ce ne sont pas les bonnes : trop de caséines de trop grosse taille (indigestes) et pas assez de protéines solubles (voir graphique). Côté lipides, le lait de vache est riche en graisses saturées mais n’apporte pas suffisamment de graisses polyinsaturées (oméga-6 et oméga-3) indispensables au développement du cerveau et de la vision. Côté glucides : il contient moins de lactose. Enfin, le lait de vache est déficitaire en vitamines et en fer. En revanche il renferme trop de certains minéraux comme le sodium et le calcium.

 

 

Source:

Thierry Souccar, journaliste scientifique français, auteur et éditeur d’ouvrages sur les thèmes de la santé, la longévité et la nutrition.

Please reload

Articles à l'affiche

Massage du ventre, guérir de l'intérieur

December 27, 2018

1/10
Please reload

Articles récents
Please reload

Retrouvez-moi
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon

© 2016 - osteopathe-anglet.com