En finir avec les tendinites !

21 Feb 2014

 

Comment éviter la tendinite?

 

Depuis quelque temps, une douleur se déclenche chaque fois que vous faites un geste précis. Est-ce une tendinite ?

 

La tendinite est une affection courante chez les sportifs, amateurs comme professionnels : elle représente 50% des blessures. Mais vous n’êtes pas à l’abri, même (et surtout) si vous passez vos journées assis sur une chaise devant un écran d’ordinateur.

 

Tous les mouvements répétitifs et violents qui font appel à la force sont potentiellement mauvais pour les tendons dont les fibres allongées relient le muscle à l’os. Une sollicitation excessive d’un tendon, ou le fait qu’il frotte sur un os ou une articulation, peut provoquer une inflammation qui devient alors douloureuse : c’est la tendinite. Elle peut apparaître à l’effort ou bien demeurer en permanence, si l’inflammation est plus importante. Si la tendinite n’est pas grave, elle peut s’estomper au repos, tout en restant tout de même invalidante. Mieux vaut donc faire le maximum pour éviter qu’elle ne se manifeste.

 

Au bureau, devant l’ordinateur, la main et le poignet sont particulièrement mis à contribution, surtout, si vous êtes expert du clavier et de la souris. Il est alors essentiel d’adopter une bonne position devant votre ordinateur. Variez votre travail au maximum autant que possible !

 

Je vous recommande la lecture de l'article "guide pratique du travail sur écran"

 

 

Gestes simples permettant d’accélérer la récupération

 

  • Repos relatif : essentiel!

 

  • SPRAY’ DOL, préparation aux huiles essentielles et extraits végétaux + GLACE 3 fois / jour, 10 min sur la zone ++. En couplant les deux, Spray’ Dol + glaçage ensuite, cela potentialise l’effet recherché. Se contenter d’appliquer juste du froid ne suffit généralement pas!

 

  • Douche écossaise: Prendre régulièrement une douche écossaise améliore la circulation sanguine. La migration du sang obtenue fait travailler le système circulatoire et les organes vitaux sont davantage irrigués en éléments nutritifs, favorisant ainsi la récupération et la reconstruction cellulaire ++.
    Enfin et non des moindres, la douche écossaise stimule la production de noradrénaline, hormone qui allège les dépressions et aide au bien-être général !

 

Comment ? Débutez par une douche bien chaude ; rafraîchir ensuite le corps, en commençant par le bas et la zone douloureuse. La température de l’eau doit être diminuée progressivement pour habituer l’organisme. Alternez ensuite sur le mode eau chaude/eau fraîche, au minimum trois fois de suite. Pour les plus courageux, terminez par l’eau froide !

 

  • Hydratation juste ++: c’est-à-dire boire régulièrement au cours de la journée, mais peu à chaque fois et hors des repas. Évitez aussi de boire trop d’eau pendant un effort. A moins d’avoir des suées anormales ou de s’activer en pleine chaleur, on ne peut synthétiser que 1 litre d’eau/heure. Si on s’hydrate abondamment, et d’un seul coup, l’organisme n’a pas le temps de filtrer l’eau. La sensation de soif n’est pas forcément un bon indicateur de l’état d’hydratation, car elle n’est déclenchée qu’en cas de déshydratation intracellulaire. Et c’est déjà trop tard.

 

  • Homéopathie : BORIPHARM 23 (5 granules, 3 fois/jr, pendant une semaine max) +  ARNICA MONTANA 5 CH si la tendinite fait suite à un effort important (5 granules toutes les heures pendant 24h puis 3 granules ; puis 3 fois/jr, pendant plusieurs jours). Permet la diminution des oedemes loco-régionaux et la réduction de l’inflammation.

 

  • Etirements doux et réguliers ++ : les étirements suivit d’une bonne hydratation participent efficacement au drainage des toxines, pensez-y !!

 

Je vous recommande la lecture de l'article : « 3 étirements clés » et « étirement haut du corps« .

 

 

Si la tendinite est chronique (+ de 3 mois), un véritable travail de fond est nécessaire !

Les pistes à investiguer en lisant : "Sportifs, sublimer vos performances!

 

 

Comment votre Ostéopathe peut intervenir sur la tendinite ?

 

Votre Ostéopathe cherchera avant tout à :

  • Diminuer l’inflammation en rétablissant la mobilité articulaire.

  • Favoriser la vascularisation afin d’augmenter l’apport sanguin au muscle.

  • Diminuer les tensions du corps afin d’éviter toute compensation de la chaine musculaire.

  • Mobiliser l’articulation pour éviter les restrictions d’amplitude de mouvements.

 

———-

 

A votre santé !

 

 

 

 

 

Please reload

Articles à l'affiche

Massage du ventre, guérir de l'intérieur

December 27, 2018

1/10
Please reload

Articles récents
Please reload

Retrouvez-moi
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon

© 2016 - osteopathe-anglet.com