Dites STOP à la migraine!

25 Jul 2016

 

Les migraines et céphalées sont caractérisées par des douleurs du crâne, ayant le plus souvent pour siège les régions temporales, orbitaires, accompagnées de signes connexes. Elles touchent 12 % de la population de tous âges et des deux sexes (prédominance féminine)

 

Différences entre migraine et céphalée

 

La migraine se caractérise par une douleur habituellement plus intense que la céphalée. Contrairement à cette dernière, la migraine est aggravée par les mouvements de la tête et l’activité physique causant des variations de pressions intracrâniennes.  Comme elle s’explique par une vasodilatation (ouverture) des vaisseaux cérébraux d’un côté de la tête (souvent précédée d’une vasoconstriction pouvant amener les troubles visuels appelés « auras »), elle s’exprime par une douleur pulsatile et unilatérale. La personne atteinte pourrait également présenter des nausées et une hypersensibilité à la lumière et aux bruits.

 

Les céphalées sont plus souvent d’origine cervicale et peuvent donc être en lien avec une hypomobilité vertébrale haute,  la posture et les tensions musculaires (stress). Elles sont plus souvent ressenties des deux côtés de la tête sous forme de serrements. Même si elle pourrait durer moins d’une heure, la crise peut aussi être beaucoup plus longue que dans le cas d’une migraine : jusqu’à une semaine au lieu de trois jours.

 

L'ostéopathie, une aide précieuse!

 

Habituellement, votre ostéopathe débute par dégager la base du crâne. Mais sa palpation lui permet aussi de détecter et normaliser des tensions membraneuses (dure-mère et autres méninges entourant le cerveau) ainsi que de rééquilibrer les pressions liquidiennes. Il ira également vérifier les articulations connexes : temporo-mandibulaire (mâchoire), les os de la voûte (frontal, pariétal) et la colonne cervicale.

 

L’ostéopathe corrige les dysfonctions par des manipulations douces, non douloureuses et sans danger.

 

Comme ce système crânien est en lien avec le bassin par l’intermédiaire, entre autres, de la dure-mère qui entoure la moelle à l’intérieur de la colonne vertébrale, il évaluera aussi le sacrum et les iliaques.

 

7 remèdes naturels pour lutter contre les maux de tête

 

1/ Maux de tête ? Buvez beaucoup d’eau et hydratez-vous correctement

 

Une bonne hydratation aide le cerveau à à combattre les maux de tête. Buvez au moins 2 litres d’eau par jour; du thé avec une rondelle de citron ou de la tisane pour vous réchauffer lorsque vous sentez les premières douleurs à la tête.

 

2/ Menthe poivrée sous les narines ou dans le thé

 

La menthe poivrée détend les muscles et les tensions. Vous pouvez boire du thé à base de menthe poivrée, ou appliquez quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur les tempes ou sous le nez. La menthe poivrée est une alliée de choix contre les maux de tête, surtout pour ceux ou celles souffrant de ces désagréments à certains moments de l’année ou pour les personnes atteintes occasionnellement par de terribles céphalées.

 

3/ Les tisanes qui apaisent les maux de tête

 

Boire une infusion ou du thé chaud quand la migraine culmine peut aider à lutter contre les symptômes. Il convient de choisir cependant la tisane la plus appropriée. Les meilleures tisanes pour combattre les maux de tête sont celles à base de camomille, valériane, mélisse, menthe poivrée, passiflore et eucalyptus.

 

4/ Aromathérapie contre les maux de tête

 

Rien de mieux que les remèdes naturels pour conjurer le mal de tête! Les arômes et essences extraites de plantes peuvent aussi vous aider contre les maux de tête et les migraines ! Ainsi les huiles essentielles de rose, citron, citronnelle, eucalyptus, sauge, lavande, violette et clous de girofle possèdent des vertus et propriétés pour vaincre la céphalée.

 

5/ Douche écossaise

 

Terminez votre douche par de l’eau froide sur la zone hépatique (foie, en dessous de votre poitrine droite), crâne et si possible l’ensemble du corps, pendant 1 minutes. Alternez avec de l’eau chaude pendant 1 minute. A faire 3 fois. Prendre régulièrement une douche écossaise améliore la circulation sanguine, contracte les vaisseaux sanguins et concentre la circulation sanguine dans les organes vitaux. L’effet décongestionnant se dirige rapidement vers le cerveau et le mal de tête peut alors disparaître en quelques minutes.

 

6/ Auto-massages et acupression pour les maux de tête

 

Si le mal de tête ne veut pas s’en aller, essayer l’auto-massage et l’acupression. Par exemple, un massage avec le pouce et l’index sur son front. Pincer doucement la peau, puis relâcher lentement. Un autre massage qui soulage les maux de tête est le mouvement circulaire effectué avec les mains sur les tempes.

 

7/  Ne pas manquer de magnésium et de vitamine B (particulièrement la riboflavine (B2)

 

Plusieurs études suggèrent que les migraineux manquent de magnésium et que ce déficit joue un rôle dans l’apparition de la migraine. Cela pourrait être notamment le cas chez les femmes souffrant de syndrome prémenstruel. Les essais de supplémentation ont donné des résultats contrastés, les meilleurs résultats étant obtenus dans les migraines avec aura.Beaucoup de sels de magnésium étant laxatifs (oxyde, hydroxyde, sulfate…). On prescrit généralement du citrate ou du glycérophosphate de magnésium qui le sont peu. Il faut souvent prendre du magnésium pendant trois à quatre mois avant de voir une amélioration.

 

Prenez un supplément de vitamine B2, riboflavine, 400 mg quotidiennement. Votre urine deviendra jaune orangée, ne vous inquiétez pas.

 

Enfin, relaxez-vous, détendez-vous: méditer ou pratiquer la cohérence cardiaque.

La méditation est une pratique qui consiste à « penser à ne pas penser ». Elle se pratique idéalement 20 minutes par jour. La méditation est efficace pour soulager les maux de tête selon plusieurs études.

>>> Exercices guidés dans "stress, n'attendez pas d'être hors service" <<<

 

La plupart des techniques de relaxation sont efficaces contre les maux de tête et les migraines. L’une des plus simples et des plus utilisées est la cohérence cardiaque, popularisée par les Dr David Servan-Schreiber et David O’Hare. Elle consiste à contrôler son rythme cardiaque par une respiration rythmée. La cohérence cardiaque se pratique plusieurs fois par jour. Elle diminue le stress et les tensions.

 

IMPORTANT: Si aucune de ces solutions ne se révèlent durable, il faut envisager sérieusement la piste d’allergie ou de sensibilité au gluten et à d’autres nutriments (produits laitiers notamment +++). La migraine et les maux de têtes sont en effet un des symptômes possibles d’une sensibilité-allergie alimentaire et/ou dérèglement intestinal (hyperperméablité intestinale).

 

 

 

 

 

Please reload

Articles à l'affiche

Massage du ventre, guérir de l'intérieur

December 27, 2018

1/10
Please reload

Articles récents
Please reload

Retrouvez-moi
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon

© 2016 - osteopathe-anglet.com