Crohn, une découverte prometteuse!

22 Dec 2016

Découverte sur les causes exactes de la maladie de Crohn

 

Des précisions qui en disent long sur les moyens d'agir.

 

L'analyse comparative des selles de familles comprenant des membres atteints de la maladie de Crohn et de familles saines vient renforcer la conviction des spécialistes scientifiques selon laquelle, le déséquilibre du microbiote intestinal jouerait un rôle clé dans l'apparition de cette maladie.

 

Deux bactéries et un type de champignon seraient en cause: le Candida Tropicalis [1]

 

Ce n'est pas la première fois que cette piste est évoquée, mais elle confirme aussi qu'il est possible d'agir sur la maladie via l'alimentation, puisque c'est cette dernière qui favorise la croissance ou, au contraire réprime certaines bactéries.

 

Commencez par :

 

Rapprochez vous le plus possible d’une alimentation normale d’être humain, autrement dit évitez tous les aliments industriels, transformés, trop cuits, mélangés jusqu’à ne plus pouvoir identifier ce qu’ils contiennent, chargés de colorants et autres additifs. Nourrissez-vous uniquement de produits entiers, biologiques, de saison, crus ou peu cuits, se rapprochant le plus possible de ce que l’on trouve dans la nature : légumes, fruits, noix, œufs, viande, poisson. Evitez les sucres, les fritures et les huiles végétales industrielles.

Buvez de l’eau de qualité, en bouteille ou filtrée à l’osmose et, si vous appréciez, un ou deux verres de vin de bonne qualité chaque jour.

Ce régime étant établi, notez méticuleusement dans un carnet tout ce que vous mangez, ainsi que les symptômes que vous observez (douleurs, diarrhées, saignements, inflammation). Prenez votre temps. Au bout de trois mois, reprenez vos notes et essayez d’identifier des rapports de cause à effet. S’il vous semble qu’un aliment particulier est souvent associé à une aggravation de votre maladie, éliminez-le pendant au moins 3 semaines. Si les crises s’arrêtent vraiment, réintroduisez-le pour voir si les crises réapparaissent.

 

De nombreux témoignages de patients convergent sur l’efficacité du régime hypotoxique

Soignez votre tube digestif!

 

Votre tube digestif souffre. Faites tout ce que vous pouvez pour l’apaiser.La première chose à faire est de vous assurer qu’il soit protégé par de bonnes bactéries.

 

Votre meilleur moyen de lutter est d’éviter le sucre, qui alimente les mauvaises bactéries, de manger beaucoup d’aliments fermentés (choucroute, Miso, Kombucha, Kéfir,  sauce Soja / Tamari...) et de prendre des probiotiques éventuellement. Une revue systématique des études scientifiques publiées sur le sujet a conclu à l’efficacité de la souche de probiotique Saccharomyces boulardii pour réduire la diarrhée chez les personnes atteintes de la maladie de Crohn [2].

 

La seconde chose à faire est de consommer des aliments aux vertus anti-inflammatoires : les plus connus sont les acides gras oméga-3, que vous trouvez dans les petits poissons gras des mers froides (sardines, anchois, harengs, maquereaux) . D’autres aliments très anti-inflammatoires sont les légumes et fruits très colorés, riches en antioxydants.

 

IMPORTANCE de la supplémentation en vitamines D3 : apport recommandé 75 UI (Unité Internationale) par kilo de poids corporel. Je recommande les laboratoires D-Plantes ou Biotics Research

 

À noter que la phytothérapie (médecine par les plantes) connaît de très nombreuses autres plantes aux vertus anti-inflammatoires (pin sylvestre, basilic, saule blanc, laurier, camomille romaine…), ainsi que de nombreuses huiles essentielles (gaulthérie couchée, citron, genévrier, eucalyptus citronné…) à utiliser seules ou en mélanges. Dans ce domaine comme dans l’alimentation, c’est un itinéraire de découverte pratiquement infini que chacun peut et doit mener pour trouver l’équilibre qui lui conviendra et qui sera efficace dans son cas.

De l'ostéopathie & un peu plus

 

Les massages, et en particulier les massages du ventre, sont à pratiquer aussi souvent que possible dans la maladie de Crohn.

Il s’agit là d’un traitement à prendre très au sérieux, surtout s’il est pratiqué avec de lhuile de magnésium. D’importants effets anti-inflammatoires sont à attendre, ainsi qu’un effet régénérant sur les tissus, y compris dans les profondeurs des viscères grâce à la pénétration transdermique du magnésium [3].

J'utilise avec succès un massage du ventre d'origine Orientale, le CNT. N'hésitez pas à me demander conseils. Je vous expliquerai son impact si positif sur notre santé.

 

A votre santé! :-)

 

----------

SOURCES:


Santé nature Innovation - Crohn: les traitements naturels

 

Alternative Bien Etre, Janvier 2017 n° 124

 

[1] Hoarau, Mukkerjee, Gower-Rousseau et al. Bacteriome and Mycobiome Interactions Underscore Microbial Dysbiosis in Familial Crohn's Disease. mBio, Sept 2016.

 

[2] Systematic review and meta-analysis of Saccharomyces boulardii in adult patients. McFarland LV.World J Gastroenterol. 2010 May 14;16(18):2202-22. Review.
 

[3] Uses of Magnesium Oil

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Articles à l'affiche

Massage du ventre, guérir de l'intérieur

December 27, 2018

1/10
Please reload

Articles récents
Please reload

Retrouvez-moi
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon

© 2016 - osteopathe-anglet.com