Femme Enceinte
Bébé
Sportif
Senior
Travail
En voir plus

Avant la grossesse

 

Pour préparer le corps de la future maman à l’arrivée du fœtus, pour s’assurer de la bonne mobilité du bassin et des structures environnantes, afin que l’organisme puisse s’adapter au mieux aux changements qu’il va subir.

Dans certains cas d’infertilité ou de difficultés de conception, l’ostéopathie peut être une approche à envisager. En effet, une bonne mobilité des structures musculo-squelettiques et viscérales est primordiale au bon fonctionnement de l’appareil reproducteur (utérus, trompes, ovaires…).

Pendant la grossesse

 

Lors de sa grossesse, la femme enceinte va subir des modifications physiologiques (hormonales par exemple) et mécaniques (augmentation de la masse de l’utérus par exemple).

Ces transformations peuvent entraîner des troubles fonctionnels ou augmenter l’intensité de troubles déjà présents avant la grossesse.

Exemples de troubles fonctionnels :

  • Troubles mécaniques : lombalgies (douleur lombaire), douleur sciatique, douleur au niveau du sacrum ou du coccyx, …..

  • Troubles digestifs : nausées, difficultés à la digestion, ballonnements, régurgitations, constipations, douleurs abdominales,….

  • Troubles circulatoires : jambes lourdes, hémorroïdes, maux de tête, …..

  • Troubles gynécologiques : spasmes, douleur lors des rapports sexuels (dyspareunie)

 

Ces troubles fonctionnels résident dans les modifications du corps de la femme, pour accueillir le fœtus. L’utérus, augmentant de volume, va refouler certains organes abdominaux. Cette modification de l’utérus peut entraîner des troubles digestifs entre autre.

Au niveau vertébral, le volume de l’utérus augmentant, la lordose physiologique (ou cambrure) s’accentue. Ceci est accompagné d’une horizontalisation du sacrum qui peut être à l’origine de tensions de certains ligaments du bassin, mais également d’une augmentation de la pression sur les disques intervertébraux. Toutes ces transformations peuvent être génératrices de lombalgies, voire de sciatalgies.

Après l’accouchement

 

Le bassin de la maman est vulnérable aux forces impliquées pendant la naissance, particulièrement si cette dernière est compliquée.

Après la naissance, le corps ne doit pas seulement se remettre des changements survenus durant la grossesse, mais également des conséquences de l’accouchement lui même. Tout cela pendant que la maman doit répondre au travail fatiguant mentalement et physiquement de s’occuper du bébé.

De plus, s’occuper du nourrisson peut provoquer des maux de dos par des mauvaises positions prises pour changer bébé, le porter sur le coté et mettre/enlever le siège pour enfant dans la voiture…

Les tensions non résolues liées à l’accouchement peuvent causer des maux de dos chroniques, règles douloureuses, incontinence urinaire, constipation, maux de tête…

L’ostéopathie peut aider la maman à revenir à un état physique normal après la naissance, en relâchant les tensions de la grossesse et de l’accouchement.

Quand consulter ?

Soit après la naissance, afin de faire une séance de contrôle, un bilan.

Plus particulièrement après:

  • Un accouchement difficile: trop long, trop rapide, poussées abdominales, fracture de clavicule du bébé.

  • Utilisation d’instruments: forceps, ventouse, spatules (traumatisant le crâne du bébé).

  • Une césarienne, programmée ou non, mise en place en urgence.

  • Une circulaire du cordon autour du cou du bébé.

Motifs de consultation fréquents :

 

  • Régurgitations, RGO, troubles digestifs (coliques, constipation, gaz…)

  • Pleurs fréquents, troubles du sommeil…

  • Œil qui coule, colle au réveil…

  • Torticolis: bébé tourne la tête très souvent du même côté, présente un méplat derrière la tête, use ses cheveux de manière asymétrique

  • Difficulté à téter, prendre le sein ou la tétine, un allaitement douloureux

  • Après un traumatisme, une chute ou un choc

  • Énervement, tonicité excessive: bébé pleure tout le temps et/ou sans raison apparente; bébé se raidit et se cambre régulièrement, il n’est pas à l’aise dans les bras ou dans le lit

  • Trouble de la mobilité: bébé ne supporte pas d’être assis, allongé sur le dos ou sur le ventre, retournement, quatre pattes ou apprentissage de la marche difficile…

  • Bébé a une mauvaise position des pieds, des hanches.

  • Bébé louche de façon permanente

  • Troubles ORL: bébé a des otites, bronchites, rhinites à répétition

Votre ostéopathe préféré utilise des techniques précises, douces et fluides pour faire céder ces forces traumatiques et les pertes de mobilité imprimés dans le corps de votre bébé. Les résultats sont rapides et visibles.

 
 
 
Optimisation du potentiel

 

Riche de quinze années d’expertise dans le sport, j’offre aux sportifs une méthode d’encadrement holistique déterminante pour produire la meilleure performance physique, mentale et énergétique possible.

L’objectif ? Créer un environnement optimal pour aider le sportif à exprimer son meilleur niveau, quel-que soit son niveau de performance.

Il s’agit d’un véritable partenariat qui s’installe. On commence toujours par réparer le corps, ensuite préparer la performance et les objectifs, puis regrouper l’énergie du cœur et de l’esprit pour aller plus loin, plus haut, plus longtemps.

C’est en s’appuyant sur des principes fondamentaux d’équilibre de santé, de nutrition, de désinhibition mentale et de conscience globale que le sportif pourra mener son corps de la douleur vers la performance. Le plus sur moyen de conjuguer effort, rythme et forme.

La stratégie est d’affiner une méthode synergétique basée sur:

L’ostéopathie

 

Stimulation des organes, (ré) équilibration des systèmes nerveux et hormonaux, restauration d’une mobilité originelle.

Il s’instaure alors un nouvel équilibre au sein du corps. Le potentiel et la puissance musculaires s’en retrouvent améliorés. La souplesse articulaire et ligamentaire sont retrouvées. La capacité respiratoire optimisée. Le corps débarrassé de ces divers « grippages », tensions et autres douleurs, récupèrera mieux après effort. Un corps moins fatigué et plus performant !

La nutrithérapie

 

Optimisation des fonctions physiologiques les plus importantes du cerveau, du système musculo-squelettique, ainsi que du système digestif.

 

"La santé, comme la performance, commence dans nos intestins"

Préparation mentale et énergétique

 

Pour lutter contre les émotions négatives, lever les blocages émotionnels, augmenter la résistance, être plus calme face aux enjeux sportifs, être en maitrise et en paix. La gestion du stress et des émotions, pilier fondateur d’une performance pleine et durable.

 

"Parce ce qu’il est folie de vouloir conquérir des objectifs sportifs sans vouloir apaiser l’esprit"

Quand consulter?
 

A titre préventif :

  • pour préparer une épreuve sportive

  • établir un bilan

  • pour améliorer ses performances

  • avant une pratique occasionnelle

A titre curatif :

  • Après entorses, déchirures ligamentaires, interventions chirurgicales, chute, séquelles de fracture.

  • pour rééquilibrer avec précision les axes articulaires perturbés après un choc.

  • en cas de sensation d’enraidissement du corps.

  • en cas de douleurs de dos, de pubalgie (appelé « mal du footballeur », douleur au niveau du pubis), de tendinite.

  •  en cas de récupération difficile et/ou de fatigue

 

Une personne vieillissante peut progressivement être privée de ses repères environnementaux, de la communication interpersonnelle et être exposée aux chutes, ce qui la contraint à la perte d’autonomie et à l’isolement, avec un retentissement non négligeable sur le plan psychologique et social.

La prise en charge ostéopathique précoce et régulière permet aux séniors de gagner en fonctionnalité en ayant une action sur la dimension physique de manière durable. De la même manière, le traitment ostéopathique diminue fortement les douleurs ressenties sur le long terme et ainsi participe à l’amélioration de la qualité de vie.

 

Quand consulter ?

A titre préventif et conservatoire: pour faire un bilan, en accompagnement de l’arrêt de l’activité professionnelle, avant le démarrage d’une activité sportive.

A titre curatif : douleurs musculaires, diminution ou perte de la mobilité articulaire, troubles fonctionnels des viscères, troubles du sommeil. Ponctuellement, en cas : de chute sans perte de connaissance ni fracture, de troubles ORL, de maux de tête.

Les personnes atteintes d’arthrose ou de rhumatismes, peuvent être soulagées de manière significative par l’ostéopathie. Les douleurs qu’occasionnent ces pathologies conduisent à prendre de mauvaises postures qui, à long terme, démultiplient les tensions dans différentes zones du corps. Sans prétendre les faire disparaître complètement, l’ostéopathe va rechercher les contraintes qui s’appliquent sur la zone atteinte et peut aider à freiner le développement de celles ci.

 

D’autre part, en jouant sur la mobilité du corps, l’ostéopathie aide les personnes âgées à garder tonicité et vitalité.

Pour les personnes atteintes de sénilité, l’ostéopathie va intervenir en stimulant la circulation hormonale et veineuse et entretiendra une bonne mobilité de tous les tissus de l’extrémité supérieure du corps, de manière à diminuer au mieux les effets de la sénilité.

 

Assis devant un ordinateur, debout à piétiner, port d’objets lourds, gestes répétitifs, efforts excessifs ou simplement travail dans des positions pénibles.

Tout ceci concourt au développement de trouble musculo-squelettique ou TMS. Les TMS recouvrent un large éventail de pathologies touchant les tissus mous à la périphérie des articulations. Ils résultent d’un déséquilibre entre les capacités fonctionnelles des personnes et les sollicitations qui apparaissent dans un contexte de travail notamment sans possibilité de récupération suffisante. Ils affectent principalement les muscles, les tendons et les nerfs.

Les TMS se manifestent par des douleurs (au niveau des poignets, des épaules, des coudes, du rachis, des genoux…) et des gênes dans les mouvements. Le syndrome du canal carpien est la pathologie la plus connue et la plus répandue. Les tendinites sont aussi des formes fréquentes de TMS.

Ajoutez-y le stress et les efforts de la vie quotidienne : porter les enfants, le ménage, les transports, le bricolage…

Ajoutez encore à cela, les blessures et autres traumatismes dont vous avez pu souffrir dans le passé.

"Aucun organisme n’est vierge de traumatismes physiques et/ou psychologiques"

Initialement votre corps supportait ces tensions et autres contraintes, jusqu’à ce qu’elles deviennent apparentes, plus inconfortables et récurrentes.

L’ostéopathie vous permettra de soulager durablement vos douleurs et autres TMS.

L’ostéopathie constitura également une véritable aide thérapeutique à certains effets du stress sur l’organisme.

 

La consultation pourra inclure des conseils sur votre posture au travail ainsi que la recommandation d’exercices préventifs.

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Google+ Icon
  • Grey Twitter Icon

© 2016 - osteopathe-anglet.com